Envie de participer ?

Monsieur Rusigby rend un hommage indirect à nos amis pionniers de l'intégration par le sport , le Rugby en l’occurrence Drop de Béton

Rugby pour tous .....
- Hé M’sieur RusIgby, je peux jouer avec toi ?
- C’est toi qui me parle, petit bonhomme ?
- Oui M’sieur, je veux jouer au rugby.
- Qu’est-ce qui t’en empêches ?
- Les autres, m’sieur ! Ils disent que comme je suis pas comme tout le monde, je peux pas jouer au rugby.
-
 
 
     
 
                        
 
 
                       Cliquez pour le site de Drop
 
 
 
 
   
- ???? Tu peux pas jouer, parce que t’es pas pareil ? Et pourquoi t’es pas pareil d’abord ?
- Parce que je suis mongolien…enfin trisomique si tu préfères.
- Ok ! Alors, prends le maillot avec le numéro 21, et viens avec moi, et on va voir si t’es différent ou pas pareil. A l’école de rugby, on commence tous par le début et après, quand tu seras grand, on tâchera de s’adapter à ta différence. De toute façon au rugby, y a que ça : des différents. T’as des grands maigres, des petits gros, des petits maigres, des grands gros, des moyens maigres, ou des moyens gros. T’as aussi des filles, des vieux, des sur des fauteuils. T’as du rugby à 15, à 13, à 12, à 10, à 7 et à 5. T’as du rugby à plaquer, du rugby à toucher, du rugby flag. Alors, ça m’étonnerait bien qu’on va pas te trouver un rugby fait rien que pour toi et tes potes.
- Un rugby pour des comme moi ? Un rugby où je pourrais plaquer, marquer des essais et me rouler dans la boue ?
- Ha non ! Tu ne pourras plaquer, marquer des essais ou te rouler dans la boue. Tu devras plaquer, marquer des essais et te rouler dans la boue, c’est pas pareil.
 
- Et les autres, ils seront comme moi ?
- Y en aura. Mais y aura aussi d’autres différents, avec d’autres handicaps, d’autres histoires. Et avec eux tu formeras une équipe. Et quand tu te seras bien entrainé, tu feras des matchs contre d’autres équipes qui auront fait comme vous de leur côté.
- Mais on va se moquer de nous, parce qu’on sera jamais aussi bon que les autres, les normaux.
- Vous serez largement assez bons pour prendre du plaisir à vous rentrer dans la quiche. Si t’as compris ça, t’as tout compris. Pis de toute façon les autres, les normaux comme tu dis, on s’en fout. Ils peuvent bien dire ce qu’ils veulent, de toute façon, ils seront pas sélectionnés pour jouer dans votre équipe. On leur dira qu’ils ont pas le niveau, ou qu’ils sont trop normaux.
- Ok M’sieur RusIgby, ça me va comme idée. On commence quand ?

 

 


Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.